Archive

Articles taggués ‘marketing’

Campagne « Quick draw wins » pour Pictionnary

Amusante cette campagne de publicité pour le célèbre jeu de société Pictionary. Sachant un peu manier le crayon, je devrais avoir un avantage sur les autres à ce jeu de dessin créé en 1985. Malheureusement, je me fais toujours avoir par un dessin plus efficace que le mien qui aura tendance à avoir des détails et des finitions complètement inutiles. C’est plus esthétique, certes, mais c’est surtout perdu. Et c’est exactement ce que traduit la campagne « Quick draw wins » (Qui dessine vite gagne). Ces trois visuels montre les deux styles de dessins se battant entre eux et c’est toujours le dessin le plus simple qui gagne. Belle réalisation de la part de l’agence Ogilvy & Mather.

Les publicités pour les jouets renforcent les stéréotypes de sexe

Les poissons d’avril, c’est terminé. Le calendrier est jalonné de tout un tas de périodes associées à leurs rites propres, profondément ancrés dans les us et coutumes des populations. Ainsi, les blagues du premier avril, les chocolats de Pâques, les déguisements d’Halloween et bien évidemment les cadeaux de Noël reviennent chaque année. Des évènements aussi suivis et récurrents se doivent d’être exploités par tout publicitaire avide de surfer sur les vagues juteuses. Du coup, on voit fleurir des campagnes ciblées plus au moins tôt en fonction de l’importance de l’évènement. Deux semaines de publicité pour les chocolat de Pâques, une semaine pour les fleurs de la fête des mères, quatre jour pour le café de la fête des grands-mères, une journée pour la cravate de la fête des pères et bien sûr… TROIS MOIS pour les cadeaux de Noël !

Cette période de Noël est en effet le moment où nos télévisions et nos radios sont prises d’assaut par les annonceurs afin de nous vendre les derniers Zhu Zhu Pets et Beyblades à la mode chez nos chères têtes blondes pour qui rien n’est trop beau, y compris ne plus manger pendant les 2 mois suivants tant on s’est ruiné en jouets. Les publicités pour les enfants pleuvent à chaque coupure. Et ce sont ces dernières qu’a choisie d’étudier Crystal Smith, écrivaine américaine spécialisée dans les médias sociaux et le marketing. En effet, la semaine dernière, Crystal publie sur son site le résultat de son étude sur les mots de vocabulaires utilisés dans les publicités pour les jouets d’enfants. Elle détaille sa méthode en précisant, les horaires, les publicités, les expressions qu’elle a gardé ainsi que la tranche d’âge visée.

Elle a listé les 658 mots des 27 pubs pour garçons âgés de 6 à 8 ans et les 432 mots des 32 pubs pour filles. Chaque répétition d’un mot renforce son poids dans l’illustration qu’elle a obtenu grâce à l’outil Wordle, un outil pour générer des nuages de mots pondérés par des valeurs. Voici ce qu’elle a obtenu :

Les mots plus utilisés dans les publicités de jouets pour filles

Les mots plus utilisés dans les publicités de jouets pour garçons

Même si votre anglais est balbutiant, je pense que vous comprendrez quand même la majorité des mots. Surtout que ce sont des mots destinés à des enfants de 6 ans. On obtient un monde enchanté d ‘amour, de magie, de fun et de fêtes pour les filles. Tandis que pour les garçons ont le droit à des batailles, au pouvoir, aux armes et aux voitures. Je sais bien qu’il s’agit là d’un public cible américain mais je ne pense pas que cela permettre d’exclure le cas de la France, tant on connait bien l’analogie des publicités qui passent chez nous en période de Noël. On ne découvre rien. On sait déjà tout cela. Mais je trouve que présentés sous la forme de deux nuages de mots mis en parallèle, cela renforce le caractère édifiant de l’étude.

via, via

Campagne « Voyez le monde autrement » pour Viagra

L’agence néo-zélandaise de M&C Saatchi nous gratifie de cette petite campagne pour les célèbres pilules bleues, Viagra, capable de rendre sa virilité à tout homme ayant une petite baisse de vigueur. La campagne joue bien évidemment sur le fait que les éléments anodins du quotidien comme la table de la cuisine, le capot de la voiture ou la belle pelouse du jardin, souvent le sièges d’ébats dans des films peu recommandables, peuvent donner lieu à bons nombres de parties de jambes en l’air. Si ça peut vous donner des idées, allez-y. Faites de bébés, pas la guerre !

via

10 concepts novateurs qu’on aimerait déjà utiliser

Un petit billet tout en images parlant d’elles-mêmes. Une simple légende suffit pour comprendre davantage ces manifestations du génie de certains esprits. Parfois, ça ne tient à rien de tomber sur idée géniale. Aussi, voici une petite compilation de 10 concepts totalement innovants que j’ai vu passer dernièrement dans mes flux RSS. On se demande même comment certains de ces concepts ne sont pas encore là tellement ils semblent simples.

Pour plus de détails, cliquez sur le petit via dans la légende d’une image. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

1. Les fiches USB qui s’enfichent

Plus besoin que d'un seul port (suralimenté) pour brancher plein d'appareils en USB.

via

2. Le feu rouge économique

Parfait pour savoir quand redémarrer son moteur qui s'éteint à l'arrêt.

via

3. La montre sans chiffre

J'adore cette façon d'afficher l'heure. Montre façon 2.0

via

4. La porte ping-pong

La porte ultime pour les pauses sportives au bureau

via

5. Le distributeur de vélo urbain 2.0

Un beau concept de rangement de vélo urbain.

via

6. Le code barre fraîcheur

Le code-barre s'efface en fonction de la fraicheur du produit. Plus possible de vendre des produits périmés !

via

7. La boite à chewing-gum écolo

Une fois mâché, on l'enroule dans une bande issu du distributeur sur le côté et on le jette sous la bouteille.

via

8. Le Rubik’s Cube pour aveugle

Le rubik's cube rendu accessible aux non/mal-voyants.

via

9. Le tapis-tente

Tapis ou mini cabane

via

10. Le marque-ligne

Le marque-page qui marque aussi la ligne !

via