Accueil > Le Coin d'Alconis > Goodbye, Ok ?

Goodbye, Ok ?

goodbye Les habitués du Koondellitch savent que l’un de mes passe-temps est la traduction de sous-titres. Ainsi, la traduction de mots comme Good Evening, Good Afternoon ou Good Morning est très facile. L’éthymologie anglaise n’est pas ambigüe et la traduction française littérale convient parfaitement. Good evening, « Bonsoir ». Mais qu’en est-il du mot Goodbye ? Quelle est la logique sous-jacente à ce mot si semblable aux précédents mais qui semble tout de même à part.

En fait, Goodbye ne suit pas du tout la même logique puisque c’est l’abrégé anglais de la phrase « God be with ye » (« Que le Seigneur soit avec vous », en français). Qui l’eut cru ?

Et qu’en est-il du mot Okay ou Ok ? Sur celui-ci, il n’y a pas de réponse catégorique. Pour certains, elle proviendrait de la guerre de Sécession, lorque l’on faisait le rapport des soldats tués pendant la journée. On parlait de « 0 (zéro) killed » ou « 0K » qui se serait prononcé « O (la lettre) K ». Cette explication, peut-être fausse à l’époque de la guerre de Sécession, fut, en revanche, reprise par les aviateurs anglais lors de la Seconde Guerre mondiale quand ils rentraient à la base et qu’il n’y avait pas de problèmes.

Il existe d’autres explications pour Ok mais celle-ci me séduit.

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks