Accueil > Tutoriels > Réparer des sous-titres décalés

Réparer des sous-titres décalés

tutoriel recalage de sous-titres bannière

Ça y est ! Vous avez enfin récupéré le dernier épisode de votre série préférée par un biais tout à fait légal. Votre fichier sous-titres est prêt, renommé convenablement et dans le même dossier que votre fichier vidéo. Votre copine vous a rejoint dans le canapé. Vous lancez l’épisode. Et là… C’est le drame. Les sous-titres sont décalés par rapport à la vidéo. Raaaaah ! Votre premier réflexe est d’injurier à voix haute ces maudits sous-titreurs. Puis, après vous être cogner le pied dans votre table basse, vous vous portez jusqu’à votre PC et tapez dans Google « Sous-titres décalés » et vous tombez ici. Pas de panique ! On va réparer tout ça. Lisez donc la suite.

Technique la plus rapide et qui marche dans 90% des cas : « J’me suis gourré de version ! »

Dans cet article, je vous avais expliqué qu’un fichier vidéo, tout comme un fichier sous-titres, comporte des informations importantes dans son propre nom. Vous y aviez appris aussi qu’il existait différentes versions pour un même épisode en fonction de la qualité :

  • non mentionné ou HDTV : environ 350Mo l’épisode, le format le plus répandu.
  • HR : environ 700Mo l’épisode. (Haute Résolution)
  • 720p : environ 1.1Go l’épisode. (Format HD originel)

Si vous avez l’habitude de renommer vos fichiers en ne gardant que le nom de la série et le numéro de l’épisode, c’est une grave erreur et relisez donc l’article sus cité. Le minimum syndical à garder dans un nom de fichier vidéo et/ou sous-titres est :

  • Titre de la série
  • Numéro de saison et d’épisode
  • Nom de l’équipe auteur de la version (XOR, LOL, NoTV, 0TV, Caph, Saints, Orenji, 2HD, CTU, NBS, Crimson etc.)
  • Informations de qualité de release (PROPER, REPACK)

Soit, par exemple : Prison.Break.3×13.xor.srt

Ensuite, il parait évident que vous allez chercher vos sous-titres sur les sites sérieux que sont SeriesSub, Sub-way ou Alconis. Les équipes de traducteurs de ces différents sites prennent la peine de concocter une version de sous-titres pour chaque version de vidéo. Le tout est souvent regroupé au sein d’une archive RAR ou ZIP. Aussi, retournez sur votre site de sous-titres préféré et téléchargez la version allant votre vidéo en recherchant l’information semblable dans les noms des fichiers vidéos et sous-titres. Une fois cela fait, remplacez l’ancien fichier par le nouveau.

A ce stade, 2 issues possibles :

  • Le sous-titre colle parfaitement ! Vous laissez un commentaire enthousiaste à ce billet. Buvez un peu de Synthol pour votre pied et rejoignez votre copine dans le canapé qui saura vous récompenser à hauteur de vos espérances… mais après l’épisode.
  • Il n’y a pas (encore) de sous-titres pour votre version d’épisode. En ce cas, inutile d’aller vous plaindre auprès des sous-titreurs et suivez donc la suite de ce tutoriel que vous trouvez tout compte fait très bien écrit.

Décalage constant pendant un moment, puis un autre décalage, puis un autre…

Publicités enlevées dans le fichier vidéo

Mais d’où viennent ces décalages ? Par soucis de rapidité, ce sont des équipes différentes qui confectionnent les différentes versions de vidéos. Aussi, pendant ce processus, ces hommes de l’ombre nous retirent gentiment les multiples publicités qui jalonnent la diffusion originelle de l’épisode. Ces coupures étant faites par des personnes différentes, elles n’auront pas exactement les mêmes durées. Il en va de même pour le début de l’épisode. Ces écarts de coupures publicitaires doivent donc être reportés aux timings des répliques du fichiers sous-titres afin de coller avec la nouvelle version. C’est ce que ce tutoriel vidéo de recalage de sous-titres avec Subtitle Workshop vous propose d’apprendre.

Avant de lancer le tutoriel, installez donc d’abord Subtitle Workshop (SW) sur votre ordinateur en téléchargeant l’installateur sur votre PC que vous lancerez. Une fois l’installation faite, assurez-vous d’associer les fichiers avec l’extension « .SRT » à SW. Cela veut dire que lorsque vous double-cliquerez sur un fichier avec l’extension « .SRT » c’est SW qui s’ouvrira. Attention à bien avoir configurer votre explorateur de fichier afin qu’il affiche les extensions de vos fichiers. Une fois SW installé, lancez la vidéo ci-dessous.

Attention, c’est pour moi la manière de faire la plus facile à prendre en main et à comprendre mais de loin la plus précise. Le tutoriel « Du transcript au sous-titres français » à venir expliquera les bons outils à utilisés pour confectionner un bon fichier sous-titres de qualité.

Décalage constant pendant tout le fichier

Ce genre de cas se retrouve souvent dans le cas de sous-titres de films. En effet, il n’y a pas encore de publicité. Il n’y aura donc qu’un seul décalage à réparer, celui de la coupure du début. La technique sera alors la même que dans le paragraphe précédent. Détectez précisément le décalage et appliquez-le tout simplement à toutes les répliques.

Alors vous en êtes où ? C’est bon ? Non ?! Arf… Vous tombez donc dans les cas les plus difficiles à traiter. Passez donc à la suite.

Décalage progressif tout au long de l’épisode

C’est bizarre. Vous avez appliqué des décalages mais la vidéo se désynchronise toujours au fur et à mesure du visionnage de la vidéo. C’est comme si toutes les répliques étaient désynchronisées ! Avec un peu de chance, vous n’aurez pas à tout resynchroniser. Ce décalage augmentant progressivement est dû à une différence de FPS entre la vidéo sur laquelle les sous-titres ont été réalisés et la vôtre.

Oui, Jean-Luc, au fond ? C’est quoi « effe pay esse » ? Bien. Pas de panique, j’y viens. FPS (Frame Per Second) est connu chez nous sous l’appellation « Images par seconde ». C’est le débit (appelé aussi framerate) à laquelle la vidéo affiche les images la composant. Par exemple, lorsqu’on compare une émission télévisée à un film de cinéma, l’image a l’air beaucoup plus fluide. C’est tout simplement parce que le framerate est supérieur à la TV (25 IPS en France) qu’au ciné (23 ou 24 en France). Pour ceux qui veulent approfondir, allez jeter un coup d’œil à l’effet Phi. Et tout cela varie en fonction des pays !

DVD : Format NTSC (Amérique du Nord) : 29.97 FPS Format PAL (Europe) : 25 FPS DIVX : Format NTSC : 29.97 FPS Format NTSC : 23,976 FPS Format PAL (Europe) : 25 FPS

En ce qui nous concerne, les deux valeurs de FPS les plus répandues sont 23.976 et 25.00. Nous allons donc devoir trouver le framerate de notre vidéo et assumer que la vidéo originelle avait l’autre valeur. « Ma vidéo tourne à 25fps ? Alors, la vidéo originelle devait tourner à 23.976″. Et vice versa. Dans le tutoriel suivant, « appliquer la différence de FPS à un fichier sous-titre », nous allons apprendre à retrouver le framerate de notre vidéo et appliquer le rapport 25/23.976 ou 23.976/25 aux timings de nos répliques.

Pour information, il existe un logiciel très simple, TimeAdjuster, qui permet d’appliquer des décalages et de changer les framerates, mais il ne gère pas les millisecondes et n’a pas de visualisation interne. Si après tout ça, vous ne parvenez toujours pas à synchroniser vos sous-titres sur votre vidéo, alors il va vous falloir passer à la synchronisation manuelle.

Synchronisation manuelle avec VisualSubSync

Cette méthode de synchronisation sera le sujet d’une série de billets composée de :

  1. La qualité au sein du sous-titrage
  2. Processus de sous-titrage : « Du transcript au sous-titres français de qualité »

En attendant ces billets, vous pouvez commencer à vous familiariser avec le meilleur outil de synchronisation qu’est VisualSubSync. Le principe est simple : On extrait la bande son de la vidéo et on travaille visuellement dessus comme le montre le screenshot ci-dessous. Tous les sous-titreurs dignes de ce nom ne travaillent qu’avec ça pour synchroniser les sous-titres avec une précision parfaite et le respect des critères qualité édicter dans ce billet (à venir…).

VisualSubSync Screenshot

Cliquez pour agrandir

Foire aux questions

Posez vos questions dans les commentaires et les réponses seront ajoutées ici.

Categories: Tutoriels Tags: ,
  1. Alfred
    07/01/2014 à 17:05 | #1

    Bonjour,

    Tout d’abord merci de partager votre savoir. Je voulais vous signaler que le lien VisualSubSync, ne réponds plus. J’ai trouvé ce logiciel ici -> http://sourceforge.net/projects/visualsubsync/files/VisualSubSync/VisualSubSync%201.0.1/

    Cordialement

  1. 14/08/2013 à 14:29 | #1