Archive

Articles taggués ‘architecture’

Un village construit au milieu de rochers géants

Connaissez-vous le petit village de Monsanto au Portugal ? Non ? Et bien vous êtes sur le point de découvrir l’un des lieux les plus atypiques de la péninsule ibérique.

En effet, Monsanto a été batie au beau milieu de rochers géants sur le flanc d’une montagne. Tellement géants et tellement beaux qu’il était hors de question de les déplacer ou de les casser pour laisser la place à de belles bâtisses rectilignes. Du coup, toute l’architecture des maisons du village a été faite autour de ces rochers en les intégrant pleinement. Les rues de cet ancien village fortifié sont déformées par la présence de rocs titanesques. Son indéniable côté pittoresque a valu à Monsanto d’être élu en 1938 le « Village le plus portuguais du Portugal » ce qui lui permit d’être présevé dès lors comme un véritable musée vivant et une curiosité nationale même s’il n’est pas facile d’accès.

Je vous laisse à présent admirer les photos de Monsanto.

  via

 

 

Le mystère des portes surélevées du quartier de Charonne

Qui a eu cette idée folle de surélever ces portes d'entrées ?

Dans l’est parisien, non loin de l’église Saint Germain de Charonne, le piéton flânant durant son dimanche au coeur de ce qui était l’ancien village de Charonne tombe nez à nez avec ces deux maisons aussi jumelles que curieuses. De prime abord sans grand intérêt, l’oeil dérangé s’y attarde. Quelque chose cloche. D’apparence assez ancienne, l’architecture n’en reste pas moins anodine : quelle est donc la raison qui a bien pu pousser l’architecte d’alors à placer les portes d’entrées aussi élevées et d’en permettre l’accès par ces grands double escaliers ? Vraiment, ça n’a tellement pas de sens qu’il doit y avoir une explication sensée. On pourrait penser à un besoin de surélever l’entrée en cas d’inondation. Mais le quartier est à l’abri de ce genre de péripéties aqueuses. Mais alors pourquoi diable avoir surélever ces entrées ?!

C’est un petit guide Michelin qui nous délivre la clef de l’énigme. Parmi la foultitude de petites promenades parisiennes à faire, un paragraphe s’attarde sur l’histoire de ces escaliers. Ainsi, on y apprend que les portes d’entrées étaient à l’origine bel et bien au niveau du sol et ce jusqu’au milieu du XIXe siècle, époque où il fut décidé que le terrain devait être aplani pour faciliter les passages quotidiens des agriculteurs qui trouvaient le chemin bien trop abrupt pour leur chariot et leur bétail. Ainsi donc, le sol fut abaissé au ras des maison et il fallut trouver une solution pour garder fonctionnelles et accessibles les portes d’entrées situées dorénavant deux mètres plus haut. Les escaliers courbés ont donc été érigés pour pallier le problème.

via